Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Décalage progressif de l’âge de départ à la retraite à 65 ans à l’horizon 2030, c’est l’objectif de la réforme des retraites 2022, devant être mise en application en 2023.  

Réforme des retraites 2022/2023

Le président de la République a répété que les Français devront travailler plus longtemps. Néanmoins, M.Macron a donné de nouveau une précision sur le contenu de la réforme, notamment concernant la question sensible de l’âge de départ. "Ce sur quoi je me suis engagé, c’est de dire qu’on doit progressivement décaler l’âge de départ légal jusqu’à 65 ans à l’horizon des années 2030.". Sur le planning de la réforme des retraites, qui faisait partie de son programme présidentiel, Emmanuel Macron a son plan en tête : "Je pense que dès l’été 2023, il faut qu’on ait une première entrée en vigueur". "nous devons travailler plus", a-t-il répété "en tenant compte des carrières longues et de la pénibilité du travail". "On doit faire avancer le pays. Pour faire quoi ? Rendre la France plus indépendante. Gagner la bataille pour le climat et l’égalité des chances. C’est le cap pour cinq ans", déclare Emmanuel Macron. "Les Français et Françaises m’ont accordé leur confiance à la présidentielle et ils ont accordé une confiance à la majorité relative aux députés. Ils nous ont dit : ’on veut que vous travailliez ensemble, que vous sachiez bâtir des compromis’", assure-t-il. 

Travailler plus longtemps...

"On travaille moins longtemps que voisins. Il faut le faire en respectant chacune et chacun. Il y aura peut-être des désaccords", dit Emmanuel Macron qui appelle à "des compromis responsables". Le Président indique également qu’il faut améliorer la qualité du travail, améliorer le travail des séniors.

Réforme des retraites 2022, débats à la rentrée

"La discussion doit commencer à la rentrée. Au sortir de l’été, il y aura une discussion avec toutes les forces vives de la Nation sur tous les sujets", poursuit Emmanuel Macron, toujours sur la réforme des retraites. "Il y aura ensuite un travail avec les forces syndicales et patronales puis avec les forces politiques au Parlement".

Source : Denis Lapalus, francetransactions.com

Tag(s) : #France