Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le gouvernement étudie les moyens de réduire la hausse de la pension des retraités du secteur privé de 5% avec un minimum de 100 dirhams, comme proposé par le Conseil d’administration de la Caisse nationale de sécurité sociale tenu fin 2019.
Une source gouvernementale a déclaré que cette augmentation verra bientôt le jour, malgré son impact négatif attendu sur la pérennité du système, car elle réduira la pérennité du système de 3 ans, le système supportant un coût financier annuel supplémentaire de 693 millions. dirhams.
La même source a ajouté que, fidèle à l’orientation sociale du gouvernement et à son souci d’améliorer les conditions de vie des personnes âgées au Maroc, le gouvernement n’a pas négligé de faire le nécessaire dans son programme de protection des personnes âgées, en créant un « revenu », dont bénéficieront les citoyens âgés de 65 ans et plus. Et ceux qui vivent dans la précarité, son but est d’assurer un revenu minimum à ce groupe pour le protéger des fluctuations et préserver sa dignité.
Ces revenus bénéficieront d’un transfert monétaire progressif, financé par le Fonds de cohésion sociale, avec pour avantage qu’à partir du dernier trimestre de l’année en cours, un montant mensuel de 400 dirhams sera transféré, expliquant dans le même contexte que ce montant connaîtra une augmentation progressive jusqu’à atteindre mille dirhams avec la fin du mandat actuel du gouvernement.

Source : Laura Tournon, Maroc-actu.com

Tag(s) : #Maroc